top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurGhislaine

Environnement litière

Dernière mise à jour : 11 sept. 2023


🐾🐾🐾🐾🐾🐾🐾

Vous voulez éviter les pipis sur votre lit ou votre canapé
Vous préférez cette situation !

🐾🐾🐾🐾🐾🐾🐾


La malpropreté qu’elle soit fécale ou urinaire est un problème important pour les propriétaires de chats. Le chat de son côté, ne considère pas ses dépôts hors litière comme de la malpropreté. C’est un moyen pour lui de nous

envoyer un message et également de se rassurer.


Lorsque vous rencontrez de tels problème, Il faut tout d’abord écarter tout problème de santé qui pourrait engendrer des pipis ou des selles hors litière. Et pour se faire une visite chez le vétérinaire s’impose.


Les problèmes de « malpropreté » (malpropreté du point de vue de l’humain), peuvent être dû à un environnement litière mal adapté au besoin du chat. Il est donc essentiel d’apporter un soin particulier à la gestion de cette litière, pour le bien-être de votre chat et le vôtre.


Dans l’environnement litière il faudra examiner les points suivants :

Il existe une multitude de bacs : des petits, des grands, fermés, ouverts, avec portes, sans portes, il en existe même des autos nettoyants.





Tout d’abord je vous déconseille d’utiliser des bacs auto nettoyants qui sont généralement trop petits et surtout bruyants. Le bruit pourrait effrayer votre chat.

Le bac doit être grand : une fois et demi la longueur de votre chat.

Il doit être préférence ouvert. En effet, le chat doit pourvoir se retourner aisément dans sa litière. Il doit pourvoir gratter pour recouvrir ses dépôts. Et surtout, comme il se sent vulnérable dans ces moments-là, il doit pouvoir surveiller les alentours pour parer à tout « danger » éventuel et pouvoir s’enfuir facilement en cas de besoin.


Le chat trouva donc, au vu des points ci-dessus, un intérêt certain à utiliser un bac ouvert et d’un contenant suffisamment spacieux.

Ne mettez pas de sac plastique dans votre bac. Votre chat pourrait s’accrocher les griffes et le contact avec le plastique pourrait le déranger.

Le bac devrait être changé une fois par an environ, pour éviter que les odeurs incrustées dans le plastique n’incommodent votre chat.

Enfin il est recommandé d’avoir un bac de litière de plus que le nombre de chat. Et un bac par étage si votre maison ou appartement dispose de plusieurs étages. D’ailleurs, certains chats préféreront uriner dans un bac et en utiliser un autre pour leurs selles. Les bacs seront disposés à distance l’un de l’autre, il faut éviter de les mettre côte à côte

LE SUBSTRAT



Il doit être fin, doux et surtout ne pas être parfumé. En effet, les parfums peuvent modifier l’univers olfactif du chat, et de ce fait il pourrait refuser d’utiliser une telle litière.


N'hésitez pas à utiliser des substrats de qualité, un peu plus cher, mais beaucoup plus absorbant, il durera plus longtemps puisque on en enlèvera moins lorsqu'on retire les urines ou les selle. De plus elles sont généralement moins poussiéreuses.


L'épaisseur du substrat devra être suffisant afin de permettre à votre chat de gratter sans atteindre le fond du bac : 5 à 7 cm minimum.


Il existe diverses litières : minérale (argile ou silice), végétale. Elles peuvent être agglomérantes ou non.

Le substrat agglomérant forme des boulettes au contact de l’urine. Il est donc très facile de les enlever tous les jours. Il faut malgré tout penser à rajouter du substrat régulièrement afin que l’épaisseur ne soit jamais inférieure à 5 cm.


Il est conseillé de faire tester plusieurs substrats à son chat, car à la fin c’est lui qui décide !


Attention lorsque vous changer de substrat il est préférable de proposer ce nouveau substrat dans un bac supplémentaire et laisser l’ancien, afin que vous puissiez noter les préférences de votre chat et surtout cela évitera de le perturber par un changement brutal.


L'EMPLACEMENT

Le bac à litière doit être installé sur un support stable (possibilité de l’installer en hauteur en cas de présence de chiens ou jeunes enfants).


Il doit être installé dans un lieu ouvert afin de permettre à votre chat de surveiller les alentours et lui permettre de fuir en cas de « danger ». Cela évite également les embuscades, d'autres animaux (chiens ou chats) présents dans votre foyer, qui pourraient décider de bloquer l'accès ou la la sortie du chat.


Le lieu doit être calme, à distance par exemple d’une machine à laver, qui lors de son démarrage pourrait effrayer votre chat et le contraindre à abandonner sa litière.


Ce ne doit pas être un lieu de passage trop fréquent.


Il doit être accessible : évitez les cagibis, les fonds de placards, les derrières de porte…


Il doit être éloigné des lieux d’alimentation et de repos. Dans l’idéal dans une pièce différente, nous n’aimerions pas manger ou dormir dans nos toilettes.

LE NETTOYAGE

Les chats, en général, n’apprécient pas que leur toilette soit sale. Vous aurez sans doute remarquez que votre chat saute dans sa litière dès que vous l’avez entièrement nettoyé, bien sûr pour y déposer ses odeurs mais certainement aussi parce qu’il apprécie qu’elle soit propre !


Les substrats agglomérants : Les boules agglomérées et les selles doivent être retirées une fois par jour (plus si plusieurs chats cohabitent)

Ils devront être entièrement changés toutes les 3 semaines à un mois environ (cela dépend toujours du nombre de chat et de son utilisation)


Un substrat non agglomérant (végétal ou minéral) se changera entièrement environ une fois par semaine. Entre temps il faut bien sûr retirer les selles tous les jours

Certaine litière demande à être brassé régulièrement


Le bac, une fois vidé, sera nettoyé avec de l’eau très chaude. On peut aussi utiliser du bicarbonate de soude, mais évitez tout autre produit qui pourrait déranger l’univers olfactif de votre chat.


Une fois nettoyé, remplissez à nouveau votre bac tout en ayant pris soin de conserver une pelleté de l’ancienne litière que vous mélangerez avec la nouvelle.

 

Ma préférence pour le choix du bac se portera donc sur un bac ouvert et assez grand. Pour ce qui est du substrat je conseillerais plutôt un substrat agglomérant composé de grains fins et doux en matière minérale (argile), de bonne qualité ce qui réduira la fréquence de changement.

















14 vues0 commentaire
bottom of page